en-USfr-FRmk-MK
Language
Visiter le Front d’Orient Visiter le Front d’Orient

Visiter le Front d’Orient

Résumer l’Histoire Première Guerre mondiale Résumer l’Histoire Première Guerre mondiale

Résumer l’Histoire Première Guerre mondiale

Percer le Front d’Orient Percer le Front d’Orient

Percer le Front d’Orient

Le quotidien sur le Front d'Orient Le quotidien sur le Front d'Orient

Le quotidien sur le Front d'Orient

 

Monuments

La fontaine de Ferdinand, Dojran

La fontaine de Ferdinand, Dojran

Coordonnées : 41.194994, 22.687460

La fontaine de Ferdinand fut construite par l’armée bulgare pendant la Première Guerre mondiale en 1916. Après la guerre, ce monument a été négligé et, pendant longtemps, la fontaine était en mauvais état. La fontaine a été reconstruite récemment. À cet endroit, une plaque commémorative est aussi érigée en hommage aux soldats britannique morts de la 22e division dans les batailles aux alentours de Dojran.

Se rendre à la fontaine :

Pour arriver à la fontaine de Ferdinand et à Kala Tepe, il faut au moins une heure de marche par un chemin de terre. L’été, l’endroit est accessible pour les véhicules tout-terrain. L’endroit est adéquat pour faire des randonnées et du cyclisme.

Altitude : point de départ 212 m, point final 585 m

Previous Article Croix commémorative décernée aux Macédoniens morts lors des Guerres balkaniques et de la Première Guerre mondiale dans le village de Crnobuki, Municipalité de Bitola
Next Article La plaque commémorative de la 22e division britannique à Kala Tepe.
Print

 

Les photographies

Le contenu écrit et visuel de cette plateforme (actuel ou historique) fourni au public sers à des fins informatives générales, scientifiques et éducatives. Tout le contenu publié est la propriété de ses auteurs respectifs.

Pour les photos Manaki

Les photos Manaki - Les photographies sont la propriété de l’Archive nationale de la République de Macédoine, secteur à Bitola. Les photographies sont éditées par le Centre de la photographie de Macédoine.

Les photographies d’auteur sont la propriété de l’Association européenne pour la démocratie locale – ALDA. Photographe : Zoran Shekerov

 

 

Depuis son indépendance en 1991, le nom tel qu’inscrit dans la Constitution macédonienne est « République de Macédoine ». Néanmoins, et pour les besoins de reconnaissance par les organisations internationales et leurs États-membres, celle-ci a accepté d’utiliser l’appellation « ancienne République yougoslave de Macédoine » ou « ex République yougoslave de Macédoine ». C’est sous ce nom là que la République française a reconnu cet État. Sur le site internet présent, par commodité de langage, « l’Ancienne République yougoslave de Macédoine » est désignée sous le nom de « République de Macédoine » ou « Macédoine ». Cela ne préjuge en rien la position de la France ou de la Normandie.

Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2019 by SoftAGE
Back To Top