en-USfr-FRmk-MK
Language
Visiter le Front d’Orient Visiter le Front d’Orient

Visiter le Front d’Orient

Résumer l’Histoire Première Guerre mondiale Résumer l’Histoire Première Guerre mondiale

Résumer l’Histoire Première Guerre mondiale

Percer le Front d’Orient Percer le Front d’Orient

Percer le Front d’Orient

Le quotidien sur le Front d'Orient Le quotidien sur le Front d'Orient

Le quotidien sur le Front d'Orient

 

 

Sites Première Guerre mondiale

Les tranchés sur Cote 1050, Novaci

Les tranchés sur Cote 1050, Novaci

Coordonnées : 41.074979, 21.525788

Le sommet de Kajmakchalan a été conquis à la fin du mois de septembre 1916 par les forces de l’Entente. Par la suite, le champ de bataille s’est déplacé dans la ville de Bitola et à côté de la rivière Cerna. Les alliées sont entrées à Bitola le 19 novembre 1916, et les forces centrales se sont retirées dans les montagnes autour de Bitola, d’où la ville fut bombardée pendant près de deux ans.

D’un point de vue tactique, la partie montagneuse du village de Suvodol jusqu’au village d’Orle était particulière, plus précisément le Cote 1050. L’armée allemande comprit que la perte de Cote 1050 mettait en question la défense de toutes ses positions dans la boucle de Cerna. Cela ouvrirait la voie aux alliées à la conquête de la Macédoine centrale. C’est pourquoi les deux parties belligérantes ont mis l’accent à cet endroit. Un grand nombre de soldats y sont morts.

Les batailles sur Cote 1050 ont été acharnées et difficiles jusqu’à la percée de la ligne du Front en septembre 1918. Aujourd’hui, nous y trouvons des tranchées, des abris, du matériel militaire etc.

Se rendre à Cote 1050 :

Une route goudronnée mène jusqu’aux tranchées. Les véhicules peuvent être garés sur le parking de la seule maison qui est restée dans le village de Suvodol. Le Cote 1050 est à 400 m. Prévoyez des vêtements pour randonnées.

Previous Article Sentier historique de la Première Guerre mondiale à Pelister et l’Info Centre
Next Article Dobro Pole, les alentours du village de Gradeshica, Municipalité de Novaci
Print

 

Les photographies

Le contenu écrit et visuel de cette plateforme (actuel ou historique) fourni au public sers à des fins informatives générales, scientifiques et éducatives. Tout le contenu publié est la propriété de ses auteurs respectifs.

Pour les photos Manaki

Les photos Manaki - Les photographies sont la propriété de l’Archive nationale de la République de Macédoine, secteur à Bitola. Les photographies sont éditées par le Centre de la photographie de Macédoine.

Les photographies d’auteur sont la propriété de l’Association européenne pour la démocratie locale – ALDA. Photographe : Zoran Shekerov

 

 

Depuis son indépendance en 1991, le nom tel qu’inscrit dans la Constitution macédonienne est « République de Macédoine ». Néanmoins, et pour les besoins de reconnaissance par les organisations internationales et leurs États-membres, celle-ci a accepté d’utiliser l’appellation « ancienne République yougoslave de Macédoine » ou « ex République yougoslave de Macédoine ». C’est sous ce nom là que la République française a reconnu cet État. Sur le site internet présent, par commodité de langage, « l’Ancienne République yougoslave de Macédoine » est désignée sous le nom de « République de Macédoine » ou « Macédoine ». Cela ne préjuge en rien la position de la France ou de la Normandie.

Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2019 by SoftAGE
Back To Top